Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ulysse92

Bonjour,
J'ai le plaisir de partager avec vous une nouvelle étape du chemin de Compostelle.
Dans cet article, vous pouvez cliquer sur les mots en gras soulignés qui vous emmèneront vers un site pour plus d’informations :-)
Bonne lecture !

Retrouvez moi sur ma page Facebook : quelques pas sur le chemin :-)

 

puenta reina au petit matin !

puenta reina au petit matin !

COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)

4 avril 2018 : 6 heures du matin.

 

Après 4 heures de sommeil sur un matelas de fortune à même le sol dans une laverie à cause d’un ronfleur hors catégorie, je récupère rapidement mon sac, m’habille et décide de me sauver vite avant d’avoir l envie d’invectiver et de secouer ce pèlerin.
C’est vrai, le chemin te rappelle à la tolérance, mais perso, à 6 heures du matin après peu de sommeil et sans café, ma tolérance
fond comme neige au soleil.

La lumière extérieure m’apaise et je respire l’air frais qui emplit mes poumons, promesse d’une nouvelle journée ou tout est possible.
Mes pieds résonnent sur les ruelles pavées de Puenta Reina encore endormie que j’abandonne en traversant la dernière porte qui me dépose sur l’autre rive.

Le soleil s’est drapé d’un manteau de brouillard, et j avance en solitaire sur ce sentier
peu fréquenté qui vient me déposer de bonnes montées qui mettent en jambes (ou pas ! ) dès le matin.


Je vais longer pendant quelques temps l’autoroute, ce qui n est pas forcement agréable mais cette perspective reviendra souvent en Espagne.

La traversée de Maneru ne retient pas mon attention et
j’atteins CIRAUQUI, un petit village pentu, plein de charme avec ses ruelles biscornues.

Je prends le temps d’admirer ces portes personnalisées, aux loquets finement ciselés qui donnent envie d aller voir ce qu' il se cache derrière.

Je repars avec cette part de mystère, qui me laisse à penser que l'on doit toujours ouvrir une porte pour aller toucher de plus près aux aspirations qui dorment en nous..
Eh oui, ami(e) lecteur(rice), après quelques montées, la philosophie peut prendre toutes les formes que l'on souhaite.

COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)

Le chemin est bien souvent pittoresque avec son lot de bonnes surprises, d’endroits inattendus et de personnes attachantes..
Après avoir sonné la cloche pour les «  bonnes vibrations «  de la journée, je recouvre un verger aménagé avec des bouquins, des chaises pour se poser, des fruits à vendre un epu épars sur une petite boutique ambulante tenue par un local bien sympa.
Je parle quelques minutes avec une pèlerine qui souffre de son genou, suite à une chute il y a quelques jours. La vigilance s’impose dans les descentes pierreuses ou l on peut glisser a tout moment. Je l’invite à faire de petites étapes encore quelques jours, le temps de récupérer un
e meilleure mobilité.
Je décide de m’arrêter un peu plus loin pour une pause café, dans un petit bar typique, comme je les aime. Quelques locaux semblent parler bruyamment de l’actualité, tandis que je me plonge dans le «Miam Miam Dodo» pour explorer le parcours de la journée.
Cela fait 13 kms que je marche et je me sens d’humeur a pousser jusqu’à 30kms, malgré le dénivelé qui est de la partie aujourd’hui.

 

 

COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)

 

De nouveau à longer l’autoroute, enfin, je retrouve enfin le chemin calme qui t invite à la rêverie en ignorant la distance pour rejoindre le prochain point à Villatuerta.


Devant cette ligne qui semble se perdre dans l’horizon nuageux ,je ne peux que contempler et partir en marchant dans mon dédale intérieur fait de pensées, de rêves, de souvenirs que j’observe sans jugement.


Ils surgissent tels des flashs pour disparaître aussitôt ; parfois une pensée persiste, insistante jusqu'à à ce que je comprenne le sens qui la nourrit.

 

L’église de Villatuerta me sort de mes pensées, et je prends le temps d’aller voir et «  sentir » à l’intérieur cette tranquillité.

COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)

Mes pas me conduisent en suivant le rio Orga jusqu'à à ESTELLA que je traverse assez vite, après être allé « saluer Saint Jacques»
Toujours en montant et longeant les bodegas d’IRACHE

, je m’arrête pour découvrir la «fuente del vino» qui distribue du vin gratuitement.
Je croise quelques pèlerins qui viennent trinquer autour d un verre de vin et profiter d’une pause pour lâcher les sacs à dos.
J ‘apprendrai plus loin que certains ont eu du mal a finir l’étape…
En attendant, permettez de trinquer à votre santé !!!

 

COMPOSTELLE 2018: JOUR 5 :  PUENTA LA REINA-VILLAMAYOR DE MONTJARDIN(32 kms)

De nouveau sur le chemin, je retrouve a AZQUETA mon collègue danois avec 2 pèlerines suédoises qui font tous étape comme moi a VILLAMAYOR DE MONJARDIN
Les derniers kms sont rudes et c’est en sueur que nous arrivons dans ce petit hameau à l albergue privée pour poser nos sacs, faire un peu de lessive et surtout une douche pour se délasser, laver «  nos courbatures ».
Nous allons nous retrouver tous ensemble autour d’ un verre
à refaire le monde en version anglaise, rire et dîner de manière frugale car le bar n a pas grand-chose
Ce moment reste pourtant magique par sa simplicité.
En repartant vers l'albergue, le village semble déjà bien silencieux, comme pour accompagner les pèlerins fatigués dans leur sommeil.
Peut-etre un bon signe pour m'indiquer que
ma nuit sera paisible !!

 

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou le partager :-)

Envie d'en lire un peu plus ?

Pour les portions :
- pour lire le début du chemin en Espagne " Camino Frances" ici !
- le chemin "Aire sur l'Adour - Saint Jean Pied de Port" ici
 !
- le chemin " Conques - Aire sur l'Adour " ici
 !

Pour le début de l'aventure depuis le PUY EN VELAY, cliquez ici !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article