Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ulysse92

JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)
JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)
JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)

Bonjour,

J'ai le plaisir de partager avec vous une nouvelle étape du Camino Frances.
Dans cet article, vous pouvez cliquer sur les mots en gras soulignés qui vous emmèneront vers un site pour plus d’informations :-)
Bonne lecture !

Retrouvez moi sur ma page Facebook : quelques pas sur le chemin :-)

JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)

Jeudi 26 avril 2018

8h30
Sérénité en ce matin ou avec mon sac à dos ( un vieux compagnon de route, désormais ! ) je m’apprête à quitter ma belle chambre en remerciant pour le confort luxueux de cette nuit.
Le bâtiment est silencieux, et je sors dans les ruelles qui s’éveillent de leur torpeur matinale.

Devant la grande place « Do Obradoiro » désertée, la cathédrale semble s’envoler vers ce ciel d ‘un bleu intense.

Merci, Bella Santiago de ce que tu m’as offert hier, de cette joie lorsque enfin j’ai foulé ton sol, de ce temps de recueillement dans ton lieu sacré, et tant d’autres choses encore.

Je me sens ému par le souvenir de la journée d’hier, qui m’offre le goût inoubliable d’une victoire pétillante venue récompenser tous ces kilomètres parcourus, revenant en force sur l’écran de mes souvenirs.

JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)

Je me suis promis de terminer symboliquement avec toutes vos intentions ( dont les miennes ! ) en les déposant au point zéro de Fisterra.
Faro de Fisterra : la fin du chemin.
C’est là ou tout se terminera, du moins pour ce cycle car toute fin appelle un commencement.
90 kms nous séparent de cette ultime rencontre. Cela me semble tellement proche désormais.

 

Un petit café dans un bar local, puis c’est d’un pas léger que je sors de Santiago.
C’est toujours étrange de sentir autant de légèreté après 790 kms
Un dernier regard en arrière ou émergent les tours sur la ville en contrebas et je m’enfonce dans la fraîcheur des sous-bois qui vont me protéger de ces 29 degrés prévus pour cette étape.

 

JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)

 

 

Quelques montées abruptes que rien ne vient déranger.
Une bonne partie des pèlerins s’arrêtent à Santiago, et certains y restent plusieurs jours.

J’avoue apprécier de retrouver à nouveau cette quiétude, ces bruits naturels qui me mettent en résonance avec le cœur de la Nature.

C’est l’essence même de la randonnée ou de toute pratique en lien avec la Nature.
Se reconnecter à elle en prenant le temps de l’écouter, de la regarder, de respecter son rythme.

Dame Nature à des tas de choses à nous dire, à réveiller en nous pour ceux et celles qui ont envie de l’entendre !

JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)
JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)

Et c’est dans ce calme retrouvé que le Temps s’estompe et que les kilomètres s’enchaînent.
Quintans, bourgade tapie entre vallons verdoyants et couverts de forets, Aguapesada avec des sentiers forestiers tapis sous un ciel bleu d’une intensité magnifique au regard, Ponte Maceira avec ses maisons posées au bord du Rio Tambre.
Alternance de paysages, joie des couleurs, des odeurs et des sons qui viennent égayer mes sens.
Pas de notion de temps.
J’ avance et je verrai le moment venu ou je pose mon sac.


 

Pause à NEGREIRA pour se recharger en eau, aérer ses chaussures et voir pour les pieds
Quand il fait très chaud, c’est important d’être vigilant et de bichonner ce qui vous fait marcher.

La journée va vite passer
.Au détour d’un bois, je fais la connaissance d’une femme adossée le long d’un arbre, qui semble contemplative.
Après quelques échanges de politesse, je la laisse à sa rêverie.
Arrivé sur Vilaserio, elle me rejoint pour chercher un logement.
Plus drôle de chercher à deux.

Je l’alerte sur un donativo que je «ne sens pas » et finalement, nous nous arrêtons sur l’albergue « ORUEIRO » aux dortoirs mixtes.
Je retrouve également KARSTEN, (décidément!), qui fait également étape ici.

Après un bon rafraîchissement, l’heure est venue de se détendre.
Moments d’écriture autour d’une bière, pour poser les souvenirs de la journée écoulée.

Douceur du crépuscule avec une belle soirée d ‘échange en compagnie de Karsten, et notre charmante invitée, Inga,  sur la Vie et nos raisons d’être ici.
Quelquefois, la nuit vous enveloppe et le temps semble suspendre son vol.   Ce fut le cas ce soir là ! :-)

JOUR 27 : SANTIAGO DE  COMPOSTELLA- VILASERIO ( 33 kms)

Cet article vous a plu ?
N'hésitez pas à me laisser un commentaire à la fin de l’article ou le partager :-)
Envie d'en lire un peu plus ?

Pour les portions :
- pour lire le début du chemin en Espagne " Camino Frances"
ici
- le chemin "Aire sur l'Adour - Saint Jean Pied de Port" ici 
- le chemin " Conques - Aire sur l'Adour " ici 

Pour le début de l'aventure depuis le PUY EN VELAY, cliquez ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article