Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ulysse92

Bonjour,
J'ai le plaisir de partager avec vous une nouvelle étape du chemin de Compostelle.
Dans cet article, vous pouvez cliquer sur les mots en gras soulignés qui vous emmèneront vers un site pour plus d’informations :-)
Bonne lecture !

Retrouvez moi sur ma page Facebook : quelques pas sur le chemin :-)

COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)

La nuit est encore présente que les premiers sacs de couchage commencent à prendre vie et remuer..
Il est temps de réveiller doucement le corps qui me parle et me dit «Non, reste et continuons a marcher dans ce rêve ou tout est douceur et légèreté»…
En vérité, j ‘ai pas vraiment envie de sortir de cette torpeur mais les lumières des lampes frontales s’allument .. 

 

C est mort pour une grasse matinée ..


 

Après un passage lavabo et le rituel du sac effectué, je dis à Kursten que je souhaite partir seul et qu'on se retrouvera vers Viana car ce sera notre prochaine étape commune.
 


La température est agréable a 7h30 et je « salue» intérieurement le village avant de m’engager sur ce chemin de terre qui semble disparaître entre les vallons au lointain.

COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)


La lumière du ciel est d’un gris bleuté et je déroule lentement mes pas.
Que des champs autour, parfois entrecoupés de parcelles de vignes, ou je perçois au loin un château qui se dresse pour faire obstacle à ce ciel menaçant.
12 kms a effectuer ainsi sans âme qui vive, dans le silence du vent et de mes pas qui crissent parfois sur des pierres.
Cela laisse le temps aux pensées de tourbillonner, aux souvenirs de surgir
dans ce paysage froid et monotone.

COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)

 

Pourtant, j’apprécie ces kms sur ce chemin qui semble m’ouvrir davantage, ou chaque pas résonne en moi, tel un écho qui appelle quelque chose d’enfoui.
Le réveil
d’une partie de moi qui s’est endormie et qui commence à remuer.

 

Pour l’instant, c est quelque chose d’impalpable qui bouge.. J'en perçois juste les sensations étranges…

 

Non ce n’est pas un monstre, ni ma part obscure… quoique nous sommes tout amenés a la croiser, et je ne compte pas y échapper durant ce périple.


En attendant, le chemin m'emmène par monts et vallons. Je finis par voir enfin les contours d’un village, baigné de lumière, surgissant entre 2 virages.


LOS ARCOS !

COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)

Je déambule dans des ruelles pavées qui se resserrent pour s’ouvrir sur une grande place ou des terrasses de café m’attendent.
Il est 10h20 et l’envie d’un bon café est trop forte. Je pose mon sac et arrive Kursten, avec qui je vais échanger sur ce premier tronçon de la journée.
Nous sommes bien,les chaussures sont enlevées pour laisser respirer les pieds.
On s’accorde ce temps de pause que nos corps apprécient sur cette place tranquille ou le temps semble s’écouler doucement.
Plus vous marchez, plus votre regard change et vous appréciez la beauté, la saveur des instants que vous vous accordez.

COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)
COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)

Nous décidons de visiter l’Église Santa Maria de LOS ARCOS, une des plus remarquables de la province de Navarre avec son orgue un peu style rococo et un magnifique retable ( ensemble de décorations que l on peut voir verticalement derrière l autel.. je ne connaissais pas ce mot avant !)
En ouvrant une porte, nous tombons sur une sorte de cloître un peu laissé à l abandon ou
est posé tout le matériel destiné à la procession en l’honneur de Santa Maria.
C'est un temps agréable pour se ressourcer dans ce lieu avant
de reprendre le chemin.

COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)

Kursten est déjà reparti depuis un bon quart d’heure.
Le soleil est de la partie et je déroule mes pas sur une longue ligne droite entourée de champs et parfois de plantations d’oliviers qui viennent agrémenter le paysage avant de traverser SANSOL et de découvrir « TORRES DEL RIO ».
CE sera l’occasion d’une nouvelle halte pour boire quelque chose de frais.
Ce début d’après-midi est très agréable pour envoyer les 12 derniers kilomètres restants.

COMPOSTELLE 2018: JOUR 6 :  VILLAMAYOR DE MONTJARDIN -VIANA (31 kms)

Je retrouve un long chemin dont la disposition des pierres me fait penser à une longue bande d’ écailles de poisson. ( Regarde la photo, ami (e) lecteur (rice) !)
le chemin est ainsi insolite et après
avoir suivi un chemin en forêt, je tombe nez a nez avec un ensemble de monticules de pierres en équilibre instable et un arbre a rubans. C’est très curieux, et cela témoigne de l’ardeur de tous ces pèlerins à participer pour laisser une trace face au temps, un souvenir qui interpellera les suivants dont je fais partie.
Je poserai ma pierre également comme une offrande au futur passé.

 

Après des kms tortueux dans les collines, je retrouve Kursten et nous arriverons ensemble à VIANA.
 

Nous allons dormir dans une belle albergue «  Andres Munoz » réservé exclusivement aux pèlerins. Des dortoirs sommaires, mais le lieu est typique.
Quel bonheur de se plonger sous une douche chaude qui vous lave de toute cette journée et de ces 31 kms. C est une offrande à votre dos marqué par votre sac, à vos jambes qui vous ont porté et à vos pieds qui vous ont emmené.

Nous passerons la soirée avec nos 2 pèlerines suédoises autour d’un verre et d’un plat à parler de spiritualité, de ressentis et de leur manifestation.
Un bel échange avec de belles personnes !.
C était leur dernier jour de chemin et nous nous serrons fort avec un peu d’émotion pour se dire «au revoir».
De retour à l’auberge, emmitouflé dans mon duvet, je regarde la lune qui brille au dessus des toits
et je m’endors en souriant.

 

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou le partager :-)

Envie d'en lire un peu plus ?

Pour les portions :
- pour lire le début du chemin en Espagne " Camino Frances" ici !
- le chemin "Aire sur l'Adour - Saint Jean Pied de Port" ici
 !
- le chemin " Conques - Aire sur l'Adour " ici
 !

Pour le début de l'aventure depuis le PUY EN VELAY, cliquez ici !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article