Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms

Publié le par ulysse92

Astuce :Vous pouvez cliquer sur les mots en gras soulignés qui vous emmèneront vers un site pour plus d’informations :-)
N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à partager l'article.
Chaleureusement

21 septembre 2016

La nuit est vite passée, comme un tunnel dans lequel on rentre pour en ressortir aussi vite.
Pas d’inspiration nocturne.
Je m’habille après une rapide toilette et rejoins Jean-Marc, Catherine et Jocelyne en train de déjeuner.
Après quelques échanges courtois et un rapide café pour moi, on se souhaite chaleureusement un bon chemin qui nous portera chacun et chacune vers une destination différente.
Le chemin, bien souvent me rappelle nos lignes de vies, faites de rencontres, de parcours qui se croisent et se séparent, de moments clés, de doutes, d’instants fulgurants de compréhension pour nous permettre d’aller vers qui nous sommes vraiment.
Sur cette pensée, je quitte le gite pour descendre au ralenti ce sentier qui serpente dans la forêt.

COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms

L’air est empli de ces senteurs matinales devant les rayons de soleil qui dansent sur le dos de Dame Nature.
J’aime sentir ces odeurs de bois, de fougères ou herbes mouillées, entendre ces chants d’oiseaux ou ces craquements furtifs d’une bête invisible qui nous observe.
C’est un spectacle d’une telle vibration que j’avance sans bruit pour ne pas en troubler le déroulement.
Je retrouve Jean-Marc 3 kms plus tard à LABASTIDE-MARNHAC autour d’un café en extérieur.
Nous prenons un peu le temps de parler et je sens en lui un homme qui, toute sa vie, n’a pas pris le temps de chercher en lui des réponses. Sa vie s’est déroulée tel un fil parmi d’autres, et aujourd’hui il semble attentif à toutes ces petites choses qui viennent briller dans son quotidien.
Cela me rappelle un paragraphe dans l’alchimiste de Paulo COELHO, ou le regard d’un homme observant le désert se transformait au fil des jours tout en entretenant le feu pour devenir alchimiste lui aussi. 
Je quitte Jean-Marc en lui disant au revoir.
Je sais que nous ne nous recroiserons pas mais espère que sa flamme allumée en lui brille plus fort chaque jour.

COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms
COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms

Les kilomètres s’enchainent essentiellement sur des sentiers forestiers  jusqu’ à LASCABANES.  

Je me surprends à observer le ciel d’un bleu pur, avec les nuages ou chemtrails aux formes étranges qui semblent vouloir dire, me dire quelque chose.
Non, ami lecteur, ce n’est pas le début d’une crise mystique mais simplement une sensibilité poétique exacerbée par la magie des paysages et l’immensité du chemin que je parcours seul.


Après avoir fait le plein d’eau, je marche, sous un soleil de plomb, jusqu’ à la chapelle Saint-Jean, posée majestueusement autour d’un ilot d’arbres

COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms
COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kmsCOMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kmsCOMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms

Je prends le temps de la visiter, avant d aller voir la fontaine miraculeuse plus bas.
Il faut vraiment le savoir car cette fontaine est des plus ordinaires, ou même quelques guèpes viennent s'abreuver..
J en boirai un peu pour emmener avec moi un peu de cette magie.

Je repars ainsi pour 7 kms jusqu à MONTCUQ
. Les pieds souffrent, le corps aussi et une petite pause dans le village me semble  indispensable.
Après un tour a la pharmacie pour une pommade pour les pieds, je m autorise une bière à l ombre d un parasol.
Il est plus de 16h30 et ces premières gorgées sont une cascade de fraîcheur.
J étends mes jambes.
Je suis bien ici à me poser. Autour de moi, des locaux, un pèlerin anglais arrivé au terme de sa journée, qui me sourit.
Je regarde le parcours..ça fait 25 kms que je marche.Mon corps commence à me lancer des signaux de fatigue.
Instinctivement, je sens que je dois encore avancer un peu.
Pourquoi ? je n en sais rien.
Elle me fatigue, cette petite voix intérieure souvent silencieuse mais qui soudainement me dit : " MONTLAUZUN, c est bien !"

J'appelle. Ils ont de la place.
Je remets le sac à dos et relance la machine.
Hmmm..mon corps est crispé mais le soleil est là ! Laissons nous porter par l'aventure !

La route me réserve de bonnes descentes alternant avec de gros "raidillons" jusqu a ROUILLAC.

COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms
COMPOSTELLE 2016 : JOUR 6 - GITE DES MAHIEUX - MONTLAUZUN : 32,5 kms

Je me pose sur un banc boire de grandes rasades d'eau et visite cette petite chapelle de ST Pierre de Rouillac du 12ème siècle dans laquelle veille une vierge noire, impassible face au temps qui passe.
Encore 4 kms avant d'atteindre MONTLAUZUN sous une chaleur ou j'ai l'impression de marcher sur du goudron brulant.
Que de montées ! Je crois que j'ai  attrapé une indigestion de montées par ci , montées par là !
Le gite tenu par un charmant couple d'Anglais dévoile une vue sublime sur les plateaux du Quercy Blanc, belle récompense pour tous ces  efforts, couronnés par  un lit , seul dans cette grande chambrée un peu rustique.

Une longue douche réparatrice, mon auto massage indispensable des pieds et un bon repas en compagnie de Michel et Thierry( un numérologue avec qui je vais vite sympathiser ) feront de cette soirée, une belle soirée champêtre ou j'irai saluer les étoiles avant d'aller me coucher.

C'est beau, le Quercy sous une nuit pétillante d'étoiles !

Commenter cet article