Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ulysse92

Bonjour,
J'ai le plaisir de partager avec vous une nouvelle étape du Camino Frances.
Dans cet article, vous pouvez cliquer sur les mots en gras soulignés qui vous emmèneront vers un site pour plus d’informations :-)
Bonne lecture !

Retrouvez moi sur ma page Facebook : quelques pas sur le chemin :-)

JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)
JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)
JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)

Mercredi 18 avril 2018

Le ciel s’est drapé d’une robe bleue pour lancer cette nouvelle étape du jour
Une belle journée s’augure, un peu chaude avec du dénivelé pour se mettre en conditions.
Je marche tranquille, détendu, heureux de ce jour nouveau qui s’offre à moi.

Sentir le soleil, cette douce chaleur matinale me met en liesse.
Toujours heureux comme chaque matin, de partir à la rencontre de cet horizon qui me tend les bras.

Je suis seul, comme à mon habitude.
Ce silence me remplit, me comble.
Je me sens en connexion avec tout ce qui m’entoure .
C est bon, tout simplement.

C est sur ce rythme léger, que je me laisse porter sur ce chemin qui se déroule tel un long ruban de terre traversant SANTA CATALINA DE SOMOZA, petite bourgade endormie puis vers EL GANZO.

JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)

Quelques signes laissés par les pèlerins me laissent rêveur ; un coeur tissé de pierres ainsi que le symbole de l’infini en version ultra large
Tout est dit dans ces 2 signes.

Telle une invitation a se retrouver et à descendre dans le cœur, siège de votre jardin intérieur ou vous pourrez écouter votre âme chuchoter d’accepter cette vibration de l’infini, sans commencement, ni fin.

Dans cette vibration , le temps et l’espace se confondent alors dans la fusion de ce qui était, de ce qui est et ce qui sera éternellement.

Son point central en fait un portail entre le monde du physique et du spirituel, que chacun cherche à ouvrir pour une meilleure connexion éclairée entre nos deux mondes.

JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)

El Ganzo m accueille aussi avec un symbole qui attire mon attention.


C est la matinée des signes. Un triskell maintenant !
Nombre d’interprétations courent sur ce signe celte. Pour ma part, dans cette trinité de thèmes ( 3 jambes) , je retiens surtout celle des 3 mondes ( l’autre monde, le monde des mortels, le monde céleste) un peut ressemblant à celui du monde chamanique.

je ressens à ce moment plus  la sensation d’un mouvement vers l’avant pour atteindre quelque chose, une compréhension plus fine et une ouverture vers le spirituel.

JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)
JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)

Ces réflexions me font arriver à Rabanal del Camino.
Une pause rafraîchissante se fait sentir dans cette petite auberge « El PILAR » avec une cour intérieure, ou la musique d’ambiance donne un air de fête avant l’heure.
Je fais le plein des gourdes avant d’attaquer la partie qui monte vers FONCEBADON (400m de dénivelé)

Le chemin monte bien .
Paysage à perte de vue avec une végétation de broussailles, de pierres ou la chaleur se fait sentir.
Je monte, je descends, je remonte.
j’ai liquidé mes 2 gourdes pendant ces 6 kms avant d’arriver à Foncebadon.  

 

La présence d’une croix à hauteur d’homme en plein milieu du chemin à l’entrée est assez solennelle, et pourrait laisser croire à un avertissement du style «  Mécréants, passez votre chemin ! »
J’entrerai dans le village.
Pause rapide dans un bar pour faire le plein d’eau et déguster exceptionnellement une bonne bière fraîche légère, qui ravit tous mes sens en quête de douceur.

JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)
JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)
JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)

Me voici reparti sur des sentiers pierreux le long d’un chemin de crête.
Une sensation grisante de liberté m’envahit en regardant cette immensité vallonnée ou la mer blanche de certains sommets s’aligne sur l’horizon.

Sensation d’être pleinement là, ancré à la Terre qui accueille chacun de mes pas, en connexion avec les autres mondes dont seul le souffle invisible me parvient
Rien à ce moment ne vous manque.

Vous êtes dans cette grâce, cette sensation de n’être qu’un avec ce Tout.
Une envie de bondir, de voler, de fusionner peut-être.

JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)

Ce sont des moments fugaces mais tellement forts en intensité.
La réalité du chemin appelle mon attention sur cette descente caillouteuse, comme une rivière de pierres , glissantes et dangereuses pour l’étourdi rêveur que je suis parfois.
EL ACEBO apparaît au détour d’un virage, en contrebas .

 

La première albergue est trop chère , et plus réservée à des touristes de passage.
Finalement, en sortie de village, une sorte de grand hôtel collégial accueille les pèlerins d’un coté.
"Lacasadelperigrino."
Installation à flan de colline, avec une superbe vue sur les collines et montagnes.
Prix modérés tant pour la chambrée collective de 4 lits, que pour le repas vraiment copieux et excellent.

Dans le cadre de ce repas, je vais passer d’ailleurs la soirée à perfectionner mon anglais avec David, un avocat hawaïen et parler de la Vie, de chemin, de spiritualité.
C est un grand gaillard, tonique et plein d’enthousiasme.
Nous allons refaire le monde, même avec mon anglais limité.

Avant de me coucher, je regarde une dernière fois le ciel qui me délivre un dernier clin d’œil en rappel aux 3 mondes
Je remercie intérieurement pour cette journée des signes.
La Vie nous envoie toujours des messages.
A nous peut-être d’apprendre à mieux les regarder !

 

JOUR 19 : MURIAS DE RECHIVALDO - EL ACEBO (36 kms)

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou le partager :-)

Envie d'en lire un peu plus ?

Pour les portions :
- pour lire le début du chemin en Espagne " Camino Frances",
cliquez 
ici
- le chemin "Aire sur l'Adour - Saint Jean Pied de Port" cliquez  ici 
- le chemin " Conques - Aire sur l'Adour "cliquez  ici 

Pour le début de l'aventure depuis le PUY EN VELAY,   cliquez ici

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article