Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ulysse92

Bonjour,
J'ai le plaisir de partager avec vous une nouvelle étape du Camino Frances.
Dans cet article, vous pouvez cliquer sur les mots en gras soulignés qui vous emmèneront vers un site pour plus d’informations :-)
Bonne lecture !

Retrouvez moi sur ma page Facebook : quelques pas sur le chemin :-)

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

Mardi 17 Avril 2018.
 

Un bon café dans cette auberge, un dernier regard sur les cigognes qui semblent encore endormies sur le toit de cette église et me voici sur la route qui doit me mener d’abord vers Hospital de Orbigo, 16 kms plus loin.
Le temps est printanier, avec quelques effluves de la Nature qui s’éveille.
La douceur du soleil, de cette matinée fait pétiller des moments de joie, de bien-être.
Je me sens bien, pleinement dans l’instant. Mes sens sont en éveil.

 

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

La couleur d’arbustes fleuris, du ciel bleu, les odeurs de fleurs, les bruits de la Nature,les nids de cigogne qui parsèment mon chemin ce matin, tout ceci me ravit tout simplement.
Je me sens relié à la Nature, à quelque chose de plus grand, de plus subtil.
Je me sens humble devant toute cette magie que nous ne voyons presque plus.
Le normal a remplacé le beau, le mystère, rangé dans les archives du "déjà vu".

Nous sommes accaparés à obtenir du rêve dans la course aux biens matériels, aux dernières modes, technologies, ou a échanger pour tout ou rien sur des réseaux sociaux.
Nous nous sommes tellement connectés que l’on s’est déconnecté du vrai, de l’authentique, de ces moments de silence, de ces moments de partage, physiquement présent, à l’autre, de la Vie et de ses messages.

Aucune envie d'être donneur de leçons, simplement ce matin une invitation a privilégier ces canaux d’authenticité dans le rapport a l’autre, a ses amis, sa famille et tout ce berceau naturel qui nous accueille.

Les réponses sont à trouver dans ces moments là.

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

Hospital de Orbigo m’accueille avec son pont pavé qui chevauche le Rio Orbigo.
Un village qui semble empreint d’un rythme tranquille, dérangé par quelques pèlerins qui passent ou attardés à lézarder sur une terrasse de café.
Une fois les gourdes remplies, je fais le point, rapidement sur mon trajet du jour.
15, 5 kms de parcourus et il est à peine midi.
Rien ne m’incite à m’attarder davantage.

J’enchaîne sur Vilares de Orbigo, puis vers le prochain village.


L air est plus chaud, et le dénivelé s’accentue un peu plus.
Je traverse Santibanez de Valdeiglesias, ou seul le silence semble régner en maître.

Ce n’est pas la première fois mais cela me fait toujours une drôle d’impression. Un silence trop vide, ou la Vie semble fuir à petites gouttes.

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

De nouveau, le chemin de terre vallonné sans âme qui vive.
En ligne d’horizon , la Cordillière Cantabrique avec ses pics enneigés accompagne mes pas.
J’aime ce terrain ou le corps s’engage, ou l’esprit s’envole.
Vous ne cherchez pas la destination, seulement le moment du voyage.
Moments d’intensité, de connexion à la terre par le corps et au ciel par l’esprit, ponctués par des signes laissés par des pèlerins sur le chemin qui viennent nourrir mon jardin intérieur.

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

L’arrivée à Astorga me sort de mes pensées.
Grande ville qui m’amène vers avec une belle place qui invite à s’arrêter un peu.
Poser le sac et regarder.
Prendre le temps.
Juste laisser courir ces instants sans intention précise.
Cela fait partie de ces moments ou vous êtes pleinement là.
Ou vais je dormir ce soir ?
Je ne sais pas encore et je verrai bien.
Liberté totale.
Je m’affranchis chaque jour de tout cela. C est bon.
Je repars, confiant vers mon futur lieu d’étape, encore inconnu.

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)
JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

En continuant mon chemin pour quitter Astorga, la cathédrale attire mon regard.
2 tours massives viennent s’appuyer sur une façade centrale plus petite, donnant une configuration assez inattendue avec un mélange de styles (baroque et renaissance, d’après les infos glanées sur place.)
Je vais aller flâner dans ce dédale de pierres, de chapelles ou l’absence de monde est propice au recueillement avant de reprendre la route.

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

17H40.
Murias de Rechivaldo.
Petit village « pépère » ou rien ne semble bouger.
Heureusement une albergue, « Las Aguedas", à la sortie du village, attire mon attention.
Presque personne.
Une cour intérieure, avec un bar de fortune qui vend des bières et 2 ou 3 trucs à grignoter feront l’affaire pour ce soir.
3 locaux, sûrement des ouvriers discutent et rient autour d’un verre.
2 couples de pèlerins s’activent sur leur smartphone.
Petite tranche de vie quotidienne tandis que le soleil glisse doucement sous l’horizon.

JOUR 18 :  VILAR DEL MAZARIFE-MURIAS DE RECHIVALDO (36 kms)

Je reste ainsi jusqu’à la tombée des premiers lueurs de la nuit
Silence dans la chambrée.
Tout le monde est déjà en train de dormir.
Je me glisse aussi silencieusement dans mon drap de soie

Dernières images sur la journée écoulée qui s envolent sur mon écran mental.
Demain soir je descendrai en dessous des 200 derniers kilomètres.
Je me rapproche de mon rêve.

Je souris…

 

 

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à me laisser un commentaire ou le partager :-)

Envie d'en lire un peu plus ?

Pour les portions :
- pour lire le début du chemin en Espagne " Camino Frances"
ici !
- le chemin "Aire sur l'Adour - Saint Jean Pied de Port" ici !
- le chemin " Conques - Aire sur l'Adour " ici !

Pour le début de l'aventure depuis le PUY EN VELAY,  cliquez ici !


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article